accueil arbre en ligne lieux



















eglise 1813
eglise st martin 1813

eglise 1849
eglise st martin  1849
ee
fontenaille 1813
château de fontenailles 1813

château de bezonnais 1813
château de bezonnais 1813








ecommoy



Selon le dictionnaire topographique historique et statistique de la Sarthe publié en 1829 par Julien Remy Pesche,  le bourg est " l'un des mieux bâtis, des plus agréables et des plus importants du département".
 Le sol n'est pas d'une grande fertilité, composé d'argile et de calcaire. On y fait pousser essentiellement du seigle . Les arbres fruitiers abondent et quelques vignes donnent un vin médiocre.

cassini ecommoySur la carte de cassini on aperçoit le bourg entouré de nombreux  hameaux regroupant des petites exploitations ou closeries, ainsi que quelques grandes et moyennes fermes.
La rivière de Lone au sud en limite de Mayet permet de faire tourner de  nombreux moulins .
Le bourg en lui-même est principalement constitué au début du 19e siècle d'une grande place vers laquelle convergent les quelques rues du village, avec une halle de 22 metres de long  pour les marchés et les foires.
L'église placée sous le vocable de Saint Martin de Tours est le centre de la vie publique des habitants de la paroisse. L'édifice original composé d'une nef  et d'un retour est assez imposant. Visible sur le cadastre napoléonien de 1813  il occupe une grand partie nord de la place. Une brève description datant de 1829 dans le dictionnaire de Pesche présente une grande et belle église de style gothique primitif avec un clocher en flêche trés allongé sur une grosse tour carrée . Reconstruite entièrement en 1840 elle est reculée et alignée sur les façades des maisons qui bordent la grand-place, libérant ainsi un vaste espace .
Un important axe routier traverse Ecommoy, reliant le Mans à Tours, via le siege de la sénéchaussée à Château du Loir .
Au sud-est du bourg une allée bordée d'arbres conduit de la grande place au château de Fontenailles, seigneurie erigée en marquisat au 18e siécle, auparavant dans la mouvance des seigneurs de Belin et d' Averton. Au sud ouest se trouve le château de Bezonnais.

Les registres paroissaiux sont remarquablement tenus et bien conservés. Depuis le 1er mars 1558 ( debut de l'année selon le calendrier julien encore en vigueur) on y recence  les naissances, avec cependant une lacune de 1560 à 1570. A partir de 1602 on note également les décès et les mariages .
Plusieurs prêtres desservent la paroisse et enregistrent les naissances, François et Jean Froger, Denis Chaligné sont ceux qui officient le plus souvent.
Dés 1590 des informations personnelles nous permettent d'identifier les familles qui forment les cadres du bourg, les Froger, Joubert et Gautelier sont notaires et sergents royaux, marchands, prêtres ; André puis, René Rouillard sont chirurgiens. 
Il existe au moins deux hostelleries , le plat d'etain de la famille Gorget et la corne de cerf des Froger.
Les sieurs Moreau de Bezonnais, Boisselais de la Christophiere et Beauville de Fontenailles participent à la vie quotidienne du bourg.

A la fin du 17e siècle trois chirurgiens prospèrent sur le territoire de la paroisse, René Rouillard, Jean Champion sire de la fonteline et le sire René de la fosse.
On trouve evidemment un maréchal , maître Pierre Boullard, mais aussi un serrurier, Jean Berard, un cordonnier, Michel Pangoué,un tailleur d'habit , Michel Boussard.  Nicolas Joubert est maître maçon, Jean Pasteau sellier, Michel Cloard papetier.
Plusieurs sergents royaux ou huissiers sont chargés de faire appliquer  la loi.

Nous voici donc dans un bourg assez important et riche pour occuper plusieurs famille nobles, trois familles de notaire, au moins deux sergents royaux, trois chirurgiens et des métiers spécialisés perruquier, chapelier et chaussurier.
A côté , vivent des paysans plus ou moins aisés qui forment la majorité de la population de la paroisse, et dont sont issus nos ancêtres, les Papin, Gasse, le Roux, Bastard, Haton et Touchard.
Ils appartiennent à une catégorie paysanne assez aisée. Les mariages se font parfois avec les artisans les marchands du bourg, mais le plus souvent avec d'autre laboureurs.





















place ecommoy
place du marché

eglise ecommoy
eglise st martin

chateau de fontenailles
château de fontenailles

chateau de bezonnais
château de bezonnais